«

Mai
13

Le glaciaire vosgien

Week-end dans les Vosges du 10 et 11 juin : Rendez-vous au petit âge glaciaire

C’est dans le décor qui a servi de toile de fond à l’aquarelliste et géologue H.HOGARD que nous nous donnerons rendez-vous pour ce WE du samedi 10 juin et dimanche 11 juin.

Après avoir découvert un cirque glaciaire dans lequel il y a eu une exploitation minière de fluorine (avec récolte possible d’échantillons), nous comparerons ce paysage avec la magnifique aquarelle que nous a laissé ce géologue qui a réussi à convaincre ses nombreux contradicteurs du passage des glaciers dans les Vosges.

Nous partirons ensuite à la recherche de blocs erratiques granitiques perchés à 900m sur un conglomérat triasique plus jeune dans un paysage proche ce celui qu’a connu H.Hogard. Nous confronterons les dessins de H.Hogard réalisés dans les années 1830 avec la réalité et nous consulterons aussi les premiers travaux de Marie-Françoise ANDRE, actuellement professeur en dynamiques géo-environnementales à l’université de Clermont-Ferrand. Nous prendrons notre repas tiré du sac dans ce site où l’environnement est particulièrement dépaysant et étonnant.

Puis nous observerons des vestiges fluvio-glaciaires au milieu de yourtes, de petits lacs et d’un îlot dans un aménagement récent pour le tourisme. Nous terminerons l’après midi au Thillot où nous sommes attendus pour découvrir le musée puis une galerie de mine creusée dans un filon riche en cuivre.L’extraction se faisait encore un peu avant l’époque d’H.Hogard.

Nous rejoindrons avant 19 heures le chalet des trois fours (voir le site internet) sur la route des crêtes à 1200 m d’altitude à proximité du Hohneck. Repas marcaire le soir dans le chalet.

Le dimanche matin nous serons accueillis pour une visite accompagnée exceptionnellement pour les membres de l’association au jardin d’altitude du Chitelet.

L’après midi nous emprunterons le sentier des roches avec ses escarpements impressionnants sur le grand effondrement côté alsacien.

Si il n’y a aucune difficulté de marche pour le samedi et le dimanche matin, les mains courantes au dessus des précipices du sentier des roches ne s’adressent qu’à des personnes en bonnes conditions physiques. Compte-tenu des élections législatives ceux qui viennent de loin, ne feront qu’une partie de cette excursion ou partiront en début d’après-midi à leur convenance.